Ce site utilise des cookies pour des motifs techniques et pour vous faciliter la navigation sur le site. En continuant à visiter ce site, vous agréez à notre politique d’utilisation des cookies. Vous conserverez la possibilité de supprimer les cookies ou de retirer votre consentement à leur utilisation via les paramètres de votre navigateur internet. En savoir plus
x

Le développement durable selon Freudenberg

Notre approche du développement durable va encore plus loin : notre société mère Freudenberg, entreprise familiale allemande qui existe depuis plus de 160 ans, a toujours mis en avant les valeurs écologiques, sociales et économiques, qui sont d'ailleurs explicitement citées dans les missions de l'entreprise.

  

  • Recyclage

    Spécialiste en matériaux, Freudenberg a depuis longtemps fait ses preuves dans la transformation de matières premières en produits innovants. Une attention particulière est portée à l’utilisation de matériaux recyclés et à la réutilisation des déchets. Entreprise citoyenne, Freudenberg a fondé, depuis 1889, plusieurs services de protection sociale sur le principe du bénévolat.

  • La Fondation Freudenberg

    La Fondation Freudenberg a été créée en 1984, dans le but de soutenir l’intégration et la promotion des populations défavorisées et d’encourager les projets culturels. Quand le groupe Freudenberg lança son programme jeunesse TANNER à l’échelle de l’entreprise, en 1999, l’entreprise était tout à fait consciente qu’un séjour réussi à l’étranger était un facteur positif pour le développement à la fois personnel et professionnel des jeunes.

  • Guide des principes

    En 1999, les Guiding Principles (le Guide des principes) sont mis en place dans le but de résumer les principes d’affaires du Groupe applicables aux employés du monde entier, aux partenaires commerciaux et au public au sens large. Les points clés sont « la valeur pour les consommateurs », « l’innovation », « le leadership », « l'aspect humain », « la responsabilité » et « la pensée sur le long terme ».

  • L’initiative interne « We all take care »

    L’initiative interne « We all take care » née, en 2003, encourage chaque associé à apporter des idées et des suggestions pour améliorer la sécurité au travail et la protection de l'environnement pour l’intérêt de chacun. Dans le cadre de l’initiative « We all take care », un « Programme zéro accident » exclusif a été appliqué à tous les niveaux de l'entreprise afin d'améliorer la sécurité au travail des collaborateurs de Freudenberg et Vileda. L'objectif stratégique à l'horizon 2016 pour Freudenberg et Vileda est de passer en dessous du taux de 1 accident avec arrêt de travail pour 1 000 employés. En 2012, Freudenberg et FHCS ont tous deux déjà atteint leurs objectifs intermédiaires en enregistrant respectivement 3,4 et 2,6 accidents avec arrêt de travail pour 1 000 employés.

  • Technologie respectueuse de l'environnement

    Utiliser des technologies qui respectent l’environnement est un principe inscrit dans l'ADN de Freudenberg. Le groupe a un portefeuille de plus en plus vaste de produits et de méthodes de production respectueux de l’environnement dans le monde entier. Par exemple, l’usine de fabrication de lavettes non-tissées de Suzhou, en Chine, a déjà été reconnue plusieurs fois par le gouvernement chinois comme une « usine verte ». Freudenberg s'engage à être une entreprise citoyenne responsable dans l'ensemble de ses sites à travers le monde.

  • Don aux collègues de NOK au Japon

    Nos associés sont fortement impliqués dans de nombreux projets à caractère social. Par exemple, Freudenberg a fait un don aux collègues japonais de chez NOK touchés par le séisme et le tsunami de 2011. Les dons des employés ont permis de récolter la somme de 219 000 €, que Freudenberg a doublé pour venir en aide à 620 personnes parmi les collaborateurs les plus touchés.

  • Centre de formation à Nagapattinam, dans le sud de l'Inde

    Freudenberg a inauguré en mars 2009 un centre de formation professionnelle à Nagapattinam dans la province indienne de Tamil Nadu située au sud du pays. Cette région fut la plus sévèrement touchée par le tsunami de 2004. En 2010, les premiers élèves ont terminé leur formation et ont trouvé un emploi. Quatre-vingts autres jeunes gens ont enchaîné sur une formation en alternance pour renforcer leurs qualifications et pouvoir travailler comme forgeron, soudeur ou plombier.

  • École primaire du village de Hajing à Jiangyou, Chine

    A la fin du mois d’août 2009, Freudenberg a officiellement ouvert l’école primaire du village de Hajing à Jiangyou en Chine. C'est dans cette région que se situe l'une des villes du Sichuan les plus touchées par le dramatique tremblement de terre de mai 2008. Pour apporter son aide et témoigner sa solidarité aux sinistrés, l'entreprise familiale a lancé ce projet d’aide à long terme. C’est l'un des plus vastes projets de Freudenberg de ce genre mené en dehors de l’Allemagne. Le bâtiment de l’école a une superficie totale de plus de 4 600 mètres carrés et peut accueillir environ 280 enfants.

  • Le Projet de cours d'été

    Le projet de cours d’été organisé en 2010 a été une véritable réussite : plus de 40 employés de Freudenberg ont bénévolement dispensé des cours d’anglais, de culture chinoise et de sport. Sur le plan local, Freudenberg soutient le travail social, notamment au travers de l’initiative « Wir-tun-was ». Par exemple, une banque de vêtements pour enfants a vu le jour à Viernheim. Elle est sponsorisée avec des bacs de rangement, des portants mais aussi des dons d’argent. Les familles à faible revenu peuvent y trouver des vêtements d’occasion pour leurs enfants, moyennant une somme symbolique.

Vileda Brand

©2013 Freudenberg Home and Cleaning Solutions GmbH.
Some images courtesy of Freudenberg & Co.KG.
2.2.4_20180126